Comment gagner du temps et de l’argent grâce à son courrier ?

 

En devenant client Edilink, une entreprise gagne du temps, de l'argent, de manière simple et efficace.

Imaginons une entreprise « équipée » : copieur, machine à affranchir…

Pour l’envoi d’un courrier, l’affranchissement coûte 0.65 €. Selon le volume de l’envoi, l’entreprise fait le calcul. Pour 200 courriers par exemple, le montant minimum sera de 130 € (0.65 x 200). Cela correspond uniquement au prix de l’affranchissement : le prix du timbre soit.

Face à cela, avec le tarif « courrier industriel », le timbre coûtera 0.486 €. Toujours pour 200 courriers, faisons le calcul : 97.2 € (0.486 x 200). Comparaison faite : des économies sont réalisées uniquement sur le prix du timbre.

Malheureusement, pour accéder à ce tarif, il faut correspondre à plusieurs critères contraignants définis par La Poste.

Mais passons, ne nous arrêtons pas là. Allons un peu plus loin.  En plus du prix de l’affranchissement, pensons au prix du papier, des enveloppes… Encore un peu plus loin. Le coût de la location des machines, mais aussi de l’entretien de celles-ci… Chaque entreprise consacre une partie de son budget à cela.

 

En sachant que la gestion du courrier en interne est une tâche longue et sans valeur ajoutée pour l’entreprise. Quelle est l’alternative ?

Les entreprises peuvent externaliser leur service courrier.

 

Grâce à nos tarifs de courrier industriel, nous permettons à nos clients de réaliser des économies conséquentes.

 

 

Chez Edilink, nous bénéficions du tarif grand compte de La Poste (courrier industriel). En devenant nos clients, nous faisons bénéficier les entreprises de ces tarifs. Nous allégeons leurs coûts en matériel et nous leur libérons du temps qu’elles pourront consacrer à des missions stratégiques de l’entreprise. Nous mettons à leur disposition un outil personnalisé qui permet l’automatisation de leurs envois.

 

Ce qu’il faut retenir : n’ayez pas peur de l’externalisation de services. Après l’externalisation RH ou l’externalisation comptable, pensez au courrier.