La poste augmentera fortement ses tarifs en 2015

timbre-affranchissement-moins-cher-edilink

La Poste est autorisé à augmenter significativement ses tarifs sur les 4 prochaines années.
En effet, l’Arcep, l’autorité de régulation du service postal, à accepter la demande de La Poste d’augmenter ses tarifs en moyenne de 4% par an entre 2015 et 2018.

De plus il serait possible que la hausse soit plus importante la 1ère année du fait d’une marge de manœuvre accordée.
La Poste souhaite avant tout accroître les écarts de prix entre ces différentes offres afin de privilégier les plus économique.

Le timbre vert, moins polluant plus économique devrait garder un tarif sensiblement équivalent, à contrario du timbre classique rouge pourrait voir son prix flamber.

Philippe Wahl, PDG de la Poste, avait expliqué que la baisse des volumes de courrier dans les prochaines années, « sans évolution des prix, aboutirait à une perte de 3 milliards de chiffre d’affaires. (…) Si on veut un service universel postal de qualité, il doit être équilibré. Les Français, dont le budget annuel d’achat de timbres est de 30 euros, stable depuis plus de dix ans, savent que s’ils veulent conserver le service auquel ils sont attachés, la seule solution est d’augmenter les tarifs. C’est d’ailleurs ce qui a été fait, massivement et avant nous, par tous les autres pays. »

Le courrier d’entreprise reste néanmoins incontournable. L’écart entre le tarif d’une machine à affranchir et un tarif industriel tel que proposé par Edilink  va continuer de se creuser (moins de 2% d’augmentation pour un tarif industriel).  Un service courrier externalisé, comme proposé par Edilink devient incontournable et toujours plus économique.

Audit personnalisé et gratuit en remplissant ce formulaire

 

Un Conseiller vous rappelle
Laissez nous votre numéro, un expert vous contacte rapidement
Valider la demande de rappel
close-link